Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Ramadan 2020 : le Coronavirus, risque-t-il d’annuler le mois de jeûne de 2020 ?

Ramadan 2020 : le Coronavirus, risque-t-il d’annuler le mois de jeûne de 2020 ?

Tandis que les événements culturels, politiques et sportifs sont reportés ou annulés suite à la propagation de la pandémie du Coronavirus, qui a fait des ravages sur la planète, quelles peuvent être les conséquences de cette maladie sur les différentes pratiques des cultes religieux ? Notamment le mois béni en Islam, le mois de ramadan 2020 qui débuterait fin du mois d’avril ?

Quelques informations importantes concernant ramadan 2020

Afin de couper court à toutes les rumeurs circulant ces derniers jours au sujet du mois de jeûne de 2020, qui devrait débuter selon le calendrier ramadan 2020 Paris, le jeudi 23 avril ne sera ni reporté ni annulé. En effet, d’après le Conseil français du culte musulman, annulé le mois de jeûne reviendrait à annuler le mois d’avril dans le calendrier grégorien. Certes, la question concerne plutôt la pratique du jeûne, néanmoins, selon l’instance religieuse, le confinement n’affecte pas la pratique du jeûne chez les musulmans en France.
Le confinement mis en place par le gouvernement afin de limiter la propagation de la pandémie dans l’hexagone, ne constitue pas un frein à la pratique de l’abstention durant le mois de ramadan 2020. En effet, seules les personnes qui présentent des symptômes de la maladie qui sont dispensées de l’obligation de jeûner durant le 9e mois du calendrier hégirien, afin de ne pas mettre leur vie en danger. Toutes les autres personnes n’ont aucun problème.

Pas de prière du soir durant le mois du jeûne

Le seul problème que devrait rencontrer la communauté musulmane en France, est l’interdiction de se rassembler mis en place par le gouvernement pour limiter la contagion de la maladie. Cette mesure empercherait les musulmans de pratiquer la traditionnelle prière du soir selon l’horaire de ramadan 2020, ou aussi appelée Salat Tarawih.
Comme a déclaré le président de la République Emmanuel Macron, le 23 mars dernier, durant la réunion en audioconférence avec les différents représentants des cultes, « les différentes célébrations religieuses qui auront lieu durant le mois d’avril devront se faire sans rassemblement ». Par conséquent, toutes les ruptures du jeûne en famille selon l’horaire ramadan 2020 Paris, ainsi que les différentes prières n’auront pas lieu, tant que les mesures sanitaires sont de vigueur.