Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Ramadan 2019 : le mois du jeûne commence dans un mois

Ramadan 2019 : le mois du jeûne commence dans un mois

Le mois de chaabane, le 8e mois du calendrier hégirien, a débuté le 7 avril 2019, selon l’annonce du conseil français du culte musulman. À tout juste un mois, du  mois saint du ramadan 2019, la communauté musulmane en France se prépare à accueillir, le mois du jeûne, l’un des piliers de l’Islam.

L’observation du croissant lunaire

Selon les savants en Islam, le mois de Rajab aura durée cette année 30 jours, puisque le croissant naissant de la lune de Chaabane n’a pas pu être observé, durant la nuit de doute, le 5 avril dernier qui correspond à 29 Rajab de l’année hégirienne 1440. L’observation du croissant lunaire de chaque mois, est assurée en France par le conseil français du culte musulman. En effet, le conseil fixe les dates officielles du commencement et de fin du mois de Ramadan pour la communauté musulmane en France.

Les préparatifs du mois béni

Moins de 30 jours séparent la communauté musulmane en France du mois béni. Les préparatifs commencent à se faire sentir dans les rues entourant la mosquée de Paris avec les spécialités ramadanesques comme la Chebakia ou le masfouf.
Selon la recommandation du messager de Dieu, (Paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), chaque musulman doit consacrer le 14e jour du mois de Chaabane à la prière et au jeûne. En effet, selon le hadith du prophète Mohamed (Paix et bénédiction de dieu soient sur lui), les actes de toutes les personnes sont élevés vers dieu durant le 8e mois du calendrier hégirien.

Ouverture d’une nouvelle mosquée à Mulhouse

Entrant dans les préparatifs du mois saint en Islam en France, et après dix ans de travaux, la mosquée Annour accueillera ses fidèles dés le début du mois du Ramadan. Toutefois la médiathèque, l’espace de bien-être, ainsi que l’école ne seront accessibles au public qu’en fin de 2019.
En effet, cet immense chantier qui a coûté plus de 20 millions d’euros, est constitué d’une grande salle de prière décorée avec du plaquage mural, de la moquette ainsi qu’un grand lustre de 3 tonnes importé de Turquie, comme a expliqué, le président de l’association des musulmans en Alsace, Nasser El Lady à France 3.
Cette salle sera accompagnée d’autres espaces, afin de constituer le centre Annour. La mosquée ne constituant que 13 % de la surface du centre, ce dernier sera aussi constitué d’un centre culturel, d’une école, d’une médiathèque, d’un espace mortuaire, d’un espace de bien-être, d’un supermarché et d’un coiffeur.