Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Les Propos racistes de Robert Ménard dans l’émission matinale sur LCI

Les Propos racistes de Robert Ménard dans l’émission matinale sur LCI

Lundi dernier, Robert Ménard était l’invité politique de l’émission matinale d’Audrey Crespo-Mara sur LCI. L’élu biterrois, fait encore une fois polémique avec son tweet sur la composition des classes, qui révèle sa position raciste et xénophobe. Ce dernier trouve que les enfants de confession musulmane sont beaucoup plus nombreux à la rentrée de classes  » #rentreedesclasses: la preuve la plus éclatante du #GrandRemplacement en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe ».

Lors de l’émission, Robert Ménard exprime ses inquiétudes quant à l’avenir de la population française « Blanche »  qui est remplacée par une population non-européenne. « La laïcité n’est pas l’ennemi de l’histoire de ce pays. Je pense qu’aujourd’hui l’islam et la chrétienté n’ont pas le même statut dans notre pays et ne doivent pas l’avoir. Pardon, je suis ravi quand je vais dans un village de l’Hérault de voir des églises dans chacun de ces villages. Je n’ai aucune envie de voir des mosquées. » déclare l’homme politique à Audrey Crespo-Mara.

Une France Blanche et Catholique

Quand, Audrey Crespo-Mara (voir plus ici)  lui demande si “être français, c’est être blanc ? », Robert Ménard opte pour une citation du général De Gaulle pour répondre “Etre Français, c’est aussi, comme le disait le général de Gaulle, être européen, blanc et catholique, bien sûr”.

Il poursuit « C’est pas que ça. Mais écoutez, dans une classe du centre-ville de chez moi, il y a 91% d’enfants musulmans. Évidemment que c’est un problème. Il y a des seuils de tolérance. On n’ose pas le dire : 91% d’enfants musulmans. Vous ne mettez pas les vôtres dans cette école-là, vous demandez une dérogation à la carte scolaire et vous allez dans le privé. C’est ça la réalité.»

robert

Ce qu’il pense de la Solidarité musulmane après l’assassinat du prêtre Jacques Hamel

robert-men

Audrey Crespo Mara, interroge Robert Ménard sur les manifestations de solidarité musulmane à l’instar de l’assassinat du prêtre revendiqué par Daech. Suite à cet acte de violence, les français de confession musulmane ont exprimé leur solidarité en se présentant à l’office du dimanche dans plusieurs églises. Selon Robert Ménard, ceci n’est qu’une « invention des médias » il explique « Dans ma ville, j’ai regardé combien il y avait de musulmans à la cathédrale et dans une autre église…”  Audrey Crespo-lui coupe la parole pour lui demander s’il « les a comptés à l’entrée ».

Réponse de l’apôtre d’une « France Blanche » : « Mais bien sûr. Attendez, pardon, je sais que vous n’êtes pas musulmane. Écoutez, c’est drôle, vous n’êtes pas arabe. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise : ça se voit. Ça se voit sur votre visage. Pardon .Quand vous avez aussi peu de musulmans dans les églises, c’est une invention. Vous, les médias, vous avez filmé les ou les musulmanes qui est là. Pardon de vous dire que chaque fois qu’il y a eu des drames ces dernières années, et on les a vus avec les attentats, j’ai fait des rassemblements dans ma ville et les musulmans, les maghrébins, vous les comptiez sur les doigts de la main. »

Ces déclarations n’ont pas convaincu Louis Aliot, le vice-président du front national qui déclare « Je laisse à Ménard la responsabilité de ses propos. Il n’est pas au FN, il est maire de Béziers » il insiste  «la France, ce n’est pas une couleur de peau» !