Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Le président du PSG souhaite être entendu

Le président du PSG souhaite être entendu

Président du group beIN Media, ainsi que du club parisien, Nasser Al Khelaïfi, espère pourvoir s’expliquer auprès du magistrat suisse à propos de l’enquête sur l’attribution des droits TV de la coupe du monde de 2026 et 2030. Selon l’entraîneur de l’équipe, cette affaire n’a aucune conséquence sur les joueurs du PSG.

L’affaire d’attribution des droits de transmission

Alors que le président du PSG préparait son équipe pour sa rencontre avec le club belge d’Anderlecht dans le cadre de la Ligue des champions, la justice suisse a annoncé le 11 octobre dernier l’ouverture d’une enquête portant sur l’attribution des droits de transmission des coupes du monde de football pour 2026 et 2030 pour la zone d’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.
Suite à cette affaire, Nasser Al Khelaïfi, le président du club parisien, a exprimé son souhait de s’expliquer au plus vite devant les magistrats suisses. Selon Jean Martial Ribes, le directeur de communication du PSG, le président va certainement solliciter les prochaines heures un rendez-vous auprès des magistrats suisses, afin de s’expliquer et de découvrir le dossier de l’affaire avec précision.
Toutefois, Jean-Martial Ribes, le bras droit du président du PSG a tenu à préciser « les anciens contrats passés par le beIN Media group avec la Fédération de football, comportent des conditions financières les plus avantageuses pour la FIFA. En effet, la somme acquittée par le groupe pour l’achat des droits du mondial de 2026 et 2030 pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient étaient bien supérieur aux précédents », en précisant que la hausse pourrait être d’au moins 20 % et qu’il n’y avait pas de concurrence par conséquent aucun appel d’offres n’avait été lancé.
En moins d’une semaine du lancement de l’enquête par la justice suisse, le président du PSG a décidé de réagir en sollicitant un entretien devant la justice suisse. Selon l’avocat du président du PSG, « Il a exprimé le souhait d’être entendu rapidement par le ministère public de la confédération suisse, en contestant toute corruption, toute en réservant ses explications aux magistrats »
Selon le journaliste Pierre Ménès, les médias français ont mené durant cette dernière période une campagne qui vise à ternir l’image médiatique des parisiens.

Les joueurs du club parisien

L’équipe de Tuchel durant leur match avec Dijon, a été interrogé sur l’affaire qui implique leur président. Les joueurs ont répondu que toute cette affaire ne les concerne pas et qu’ils préfèrent se concentrer sur la performance sportive de leur équipe.
Toutefois, en ces temps troubles, le président du PSG a reçu des messages de soutien de la part des joueurs de son équipe, ainsi que des dirigeants des différents clubs français.