Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Le nouveau concept de l’hypermarché

Le nouveau concept de l’hypermarché

Alors que les enseignes de grande distribution ont annoncé, la mort des hypermarchés, des spécialistes se sont réunis pour voir l’avenir de ce concept dans la société française.

Depuis leur apparition dans les années soixante, les hypermarchés ont fait parti du quotidien des français, en proposant un grand choix de produit à bas prix. Mais malgré, la baisse des ventes ces dernières années, les hypermarchés représentent encore plus de 50 % des commerces alimentaire en France.

Toutefois, le concept des hypermarchés tel qu’il est arrivé, il y a plus de cinquante ans dans l’hexagone, comme le lieu où on retrouve tous les produits qu’on achète, est amené à disparaître.

Même si le marché de l’équipement de la maison a été déjà repris par les géants de la vente en ligne comme Amazon et Cdiscount, les hypermarchés restent tout de même le numéro un de la grande distribution alimentaire.

 

Nouveau concept

 

L’aliment au centre de l’hypermarché, c’est l’avenir de ces grandes surfaces. Il faut se concentrer sur l’alimentation, d’une part parce que les français préfèrent acheter tous les produits high-tech et produits de maison en ligne, et d’autre part parce qu’ils n’aiment pas acheter les produits alimentaires par web.

L’hypermarché n’a besoin que de renouvellement au niveau de ces structures en proposant les offres alimentaire, mais encore en privilégiant les produits régionaux. En effet, ce retour au produit local provient d’un besoin de proximité et de prise de conscience des enjeux environnementaux.

 

Plus de produit local

En effet, l’hypermarché géant, propose des produits locaux pour recréer ce sentiment d’authenticité qu’on peut avoir en faisant nos courses dans un petit marché. Mais, encore le groupe vise à encourager les petits producteurs artisanaux, comme l’a bien clarifier le PDG du groupe Casino, Jean-Charles Naouri. Ainsi, on a vu éclore des labels de grands groupes comme les produits « meilleur d’ici » qui sont proposés par le groupe de Jean-Charles Naouri, en effet, le produit local allie les valeurs écologiques et le renforcement d’un lien social.

Et pour renforcer plus ce lien social, les enseignes ont installé au milieu des rayons, des boutiques spécialisées afin de favoriser le dialogue et de pallier la méfiance qui règne autour de l’alimentation de la grande distribution. Comme la nouvelle chaîne « Grand Frais » qui propose de recréer toute l’ambiance et l’univers d’un marché afin de donner une atmosphère traditionnelle au lieu d’un commerce sans vie.