Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Élections municipales 2020

Élections municipales 2020

Les samedis 14 et 21 mars 2020, vous serez appelés aux urnes pour élire les conseillers municipaux. Le mode de scrutin utilisé n’est pas uniforme sur l’ensemble du territoire. Il dépend généralement de la taille des communes. Les 3 villes les plus peuplées, Paris, Lyon et Marseille, ont droit à leur particularité pour ces municipales.
Les conseillers municipaux sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de six ans. Le nombre de ces derniers est normalement fixé en fonction de la population de la commune : de 12 conseillers pour les communes (ou les villes) de moins de 300 habitants à 82 pour celles de plus de 500 habitants. Ceux-ci éliront, à leur tour, le maire et ses adjoints.
Le nombre des adjoints est en principe fixé par le conseil municipal. Le maire est le supérieur hiérarchique des agents de la commune. Il est titulaire de pouvoirs propres.
Il représente aussi la commune en justice : gère le patrimoine communal, signe des contrats, passe les marchés, prépare le budget, etc. Il doit rendre compte de ses actes aux membres du conseil municipal (conseillers communautaires, des conseillers municipaux, ses adjoints, etc.).
À noter qu’il est officier de police judiciaire et officier d’état civil. Il est donc chargé de maintenir l’ordre public. Il est le chef de l’administration communale.
Une déclaration de candidature – accompagnée des pièces justificatives requises – est désormais obligatoire. Au premier tour, tous les candidats doivent déposer leur candidature auprès de la préfecture, quelle que soit la taille de la commune.
Depuis la loi du 6 mars 2013, les électeurs ont le droit de supprimer ou panacher des candidats et aussi modifier les listes. À noter que les listes doivent compter autant de femmes que d’hommes.

Qui peut voter aux municipales ?

Afin de pouvoir voter, un électeur doit : jouir de ses droits politiques ou civils, être inscrit sur les listes électorales (dernier délai, le 8 février 2020), être d’un pays membre de l’UE ou de nationalité française et avoir dix-huit ans ou plus.
La circonscription électorale est normalement la commune, sauf à Marseille, Nice et Paris : pour Lyon et Paris, l’élection a lieu dans le cadre de l’arrondissement, et pour Nice, par secteurs regroupant trois ou quatre arrondissements.

Les élus municipaux

L’opposition municipale
Jean-Pierre Mangiapan – conseiller municipal ; [Jean-Pierre Mangiapan a décidé de repartir dans la bataille avec une équipe renouvelée. Il annonce vouloir se représenter aux municipales de mars 2020] ;
– Cédric Cirasa – conseiller municipal ;
– Christine Petruccelli – conseillère municipale ;
– Marie-Paule Zanotti – conseillère municipale.

Les adjoints municipaux
– Joelle Bravetti : troisième adjointe au Maire – déléguée au cimetière, aux élections, à l’État civil et aux affaires scolaires ;
– André Bezzina : 1er adjoint – délégué à l’administration générale, aux affaires juridiques, aux grands projets et aux ressources humaines ;
– Jean-Louis Zambernardi : septième Adjoint au Maire : délégué au handicap et au sport.

Les Conseillers Municipaux de la Majorité
– Joseph Cosentino : conseiller municipal – délégué à la propreté, aux travaux et à la voirie ;
– André BIancheri : conseiller municipal – délégué à l’urbanisme ;
– Anne Rainaud : conseillère municipale : déléguée aux plages, aux ports et à l’environnement.