Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

Qu’est-ce qu’une confrérie de vin ?

Qu’est-ce qu’une confrérie de vin ?

Allant sur le modèle des confréries médiévales, la confrérie de vin existe en France depuis les années trente. On en compte une centaine dans l’hexagone, leur rôle est de promouvoir le vin du terroir de la région dont elle est issue, de le faire apprécier, de le faire découvrir, et d’en montrer les vertus.

La confrérie la plus connue en France et qui est une référence, c’est la confrérie des chevaliers du Tastevin installer à clos de Vougeot en Bourgogne.

Histoire de la première confrérie de vin en France

La confrérie Tastevin de Bourgogne est d’origine traditionnelle, folklorique bourguignonne. Elle est fondée en 1934 par deux vignerons Georges Faiveley et Camille Rodier qui l’ont Créé pour promouvoir les traditions ainsi que les vins et la gastronomie de la région.

Leurs rituels et cérémonies sont inspirés des rituels de la légende des chevaliers de la table ronde.

Le nom de la confrérie vient de la petite coupe qu’on se sert pour déguster le vin. Une coupe que l’on retrouve partout en Bourgogne. On l’offre même au baptême comme gage de respect des valeurs bourguignonnes.

Pour devenir membre de la confrérie, il faut envoyer une demande qui est soutenue par au moins deux chevaliers et bien sûr de remplir des conditions qui sont fixées par les créateurs de la confrérie.

Cette confrérie compte aujourd’hui prés de 12 000 membres de tous les horizons répartis en 36 commanderies. Selon les déclarations du dirigeant de la société Raphaël Michel, négociant de vin, on en compte parmi les membres de la confrérie quelques célébrités comme Charles de Gaulle, Alfred Hitchcock, Ronald Reagan .. etc.

 

Veillant sur la promotion des produits bourguignonne et le maintient des fêtes et des traditions, la confrérie est la première à fêter la Saint-Vincent en mois de janvier.
Les réunions des membres de la confrérie, sont dans le champ lexical de la confrérie des chapitres, et sont généralement organisés pendant le début de chaque saison.

Dans les années cinquante, la confrérie a lancé la Tastevinage qui s’organise deux fois par an pour déguster et sélectionner les meilleurs vins qui porteront sur l’étiquette des bouteilles les armes des chevaliers du Tastevin. Ce qui pourrait stimuler les ventes de certains vins, comme l’a bien expliquer le négociant en vin le propriétaire de Raphaël Michel.

La traditionnelle intronisation

C’est une cérémonie organisée par la confrérie pour faire rentrer de nouveaux membres, qui doivent être des amateurs de vin et qu’elle élève au grade de chevalier.

Au cours de cette cérémonie, les candidats doivent subir une épreuve de dégustation qui n’est généralement pas trop difficile, sauf pour les professionnels. Ensuite, un échanson, présente les candidats, en les mettant en valeur grâce à un questionnaire préalablement rempli par ces derniers.

La tenue

La tenue de la confrérie est inspirée de l’accoutrement que portait autre fois les vrais échansons des papes lors de la papauté d’Avignon. En ayant un rôle très important à l’époque, en servant à boire le bon vin au pape qui régnait à Avignon.

Chez la confrérie de l’Échansonnerie des Papes, on porte autour du cou une clé qui symbolise la clé de la porte du chemin de leurs cœurs.