Pages Navigation Menu

mon blog perso, mon petit coin de reflexion

  Comment adapter son mode de vie en cas d’allergie ?

  Comment adapter son mode de vie en cas d’allergie ?

Être allergique peut nécessiter de modifier votre mode de vie, votre profession et parfois votre environnement.

Tous ces changements, s’opèrent selon les résultats de votre bilan allergologique.

 

   Comment diminuer la présence des allergènes en cause ?

Certaines mesures préventives des allergies (oculaires ou respiratoires) sont à appliquer dans votre vie de tous les jours.

Afin de diminuer la présence des allergènes dans votre maison (ou même à l’extérieur), Filiassur assurance vous met en ligne, une liste de conseils pratiques.

  Cette liste contient 11 conseils :

– La première chose à faire, est de baisser la température et l’humidité ambiante de votre intérieur pour éviter la formation des moisissures.

– Le deuxième conseil, est d’éviter les moquettes au profit d’un revêtement, dur lavable (carrelage).

– Ensuite, il faut éviter les infiltrations d’eau, la chaleur et l’humidité ambiante pour empêcher le développement des acariens.

– Il faut, laver souvent la literie et utiliser des housses anti-acariens.

– Vos accessoires de literie, doivent être en matière synthétique, sans plume, ni laine.

– Il faut aussi, limiter les peluches, si vous avez des enfants.

– Laver les animaux (si vous en avez bien sûr), avec un gant humide, et interdisez leur accès à votre chambre.

– Il faut également, aspirer régulièrement le matelas et le sol, et acheter les aspirateurs équipés d’un filtre HEPA (ils retiennent les plus petits allergènes, comme les pollens, les acariens, …).

– Faire appel à des sociétés spécialisées en cas d’urgence (dans le cas où, vous avez des cafards, qui sont difficiles à éradiquer).

– Il faut bien évidemment, s’investir dans un appareil purificateur d’air.

– Et finalement, il faut faire appel à un conseiller en environnement intérieur (ce conseiller doit être formé spécifiquement à la gestion de l’habitat pour les allergiques).

 

   Comment diminuer les facteurs de pollution intérieur et extérieur ?

Pour éviter d’accentuer l’action des allergènes en cause, il faut supprimer le tabagisme (actif et passif), aérer vos pièces tous les jours, éviter l’utilisation des produits ménagers irritants pour les voies respiratoires, et surtout pulvériser des parfums de synthèse dans votre intérieur.

 

   Prévenir les allergies alimentaires :

En cas de risque de récidive et d’allergie alimentaire, il faut bien évidemment, appliquer certaines mesures préventives.

Il faut suivre le traitement et le régime alimentaire préconisés après le bilan de l’allergologue, il faut aussi, étudier attentivement l’étiquetage des produits industriels (vu que la présence d’allergènes, y est obligatoirement précisée).

Toutefois, les indications de l’étiquette ne sont pas forcément exhaustives.

Donc, avant d’acheter n’importe quel article, il faut faire une lecture détaillée des étiquettes des produits alimentaires.

 

  Allergie alimentaire : la suppression des causes

Le traitement de l’allergie est préventif, il consiste à éviter la consommation de tous les aliments qui peuvent provoquer des réactions allergiques.

Dans ce cas, les conseils d’une diététicienne peuvent vous être utile, afin d’éviter le risque d’une alimentation déséquilibrée.

Certaines mesures médicales de fond, sont d’une efficacité discutée par les scientifiques.

Il s’agit notamment, de traitements médicamenteux à base d’anti-allergique (les cromones), et de l’exclusion d’allergènes potentiels de l’alimentation de la femme lors de la grossesse et de l’allaitement.

Le remboursement des médicaments soignant l’allergie dépend de leur nature.

Filiassur est la seule compagnie qui couvre 100 % les frais médicaux de ses assurés en cas d’allergie.